Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La première oeuvre de l'année

Publié le par jackie Boullier

2016 : c'est parti !

L'artiste a enfin mis un point final à une lutte d'enfer. Il faut avouer qu'elle a opté pour un support peu banal : du plexiglas usagé, griffé au cutter, sali de colle séchée. Du sport quoi !

L'artiste en manque d'inspiration s'est jetée sur le premier défi venu. Il fallait que ses mains travaillent pour calmer son esprit tourmenté. Des monstres ont une nouvelle fois frappés à Paris. Cela la perturbe toujours ce type d'évènements. 

Elle est partie du support et ensuite....

"Tu as le fond et maintenant ?"

Elle a attendu tranquillement, m'abandonnant sur un chevalet. Oh, elle venait bien de temps en temps jeter un coup d'oeil sur cette toile sans âme. J'ai frôlé la descente "Poubelle" à plusieurs reprises. 

Elle s'est occupée avec une autre copine qui lui donnait bien des soucis. Cela freine ma cocotte. Cela freine.

C'était une période de lutte. Elle écrivait un conte : il ne sortait pas. Elle peignait une toile : il fallait en créer une autre, puis une autre, puis une autre. Nous étions trois à nous demander qui allait être signée, qui allait être détruite. Elle est capable de nous garder toutes les trois, allez savoir !....

2016 ; c'est parti  magré tout !

Je suis Naissance. Je suis assez cool, non ? 

 

 

 

La première oeuvre de l'année