Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Charlie et la naissance de Zappe !

Publié le par jackie Boullier

Il y a des événements qui mettent ma création à l’arrêt. Des événements émotionnels  qui me choquent tellement qu’ils laissent l’artiste en suspens.

 

Il ne s’agit pas de l’angoisse de la page blanche. Ce sentiment est identifiable et maîtrisable. Il s’agit d’une parenthèse qui peut durer quelques jours, quelques semaines. Un blocage stimulant lorsque l’esprit veut exprimer plus, ou moins que nécessaire. Un blocage éprouvant lorsque l’esprit arrêté fige la main au lieu de la guider. Silence radio. Plus un signe. J’appelle cela le RIEN. Pas le néant, non. Le RIEN… Il faut attendre et laisser faire, même si l’attente est insupportable.

 

« Zappe ! » est la toile «après Charlie ». Une fois l’œuvre terminée, je me suis demandée s’il n’y aurait pas un avant et un après, comme un avant Jésus-Christ et un après Jésus-Christ, dans le périmètre modeste de ma créativité bien-sûr. Je me le demande encore. L’œuvre suivante donnera le tempo.

 

Le papier posé sur la table à dessin s’est couvert de noir. Noir coïncidence, noir circonstance … De suite, le rouge carmin s’est imposé de fait. Rouge et noir, j’adore cette confrontation et cette alliance aussi. Noir pour le deuil, le chagrin ? Rouge pour le sang, l’incompréhension, la révolte ?

 

Enfin, je découvris que rien n’avait vraiment changé. Je ne pouvais toujours pas rester sur une note abstraite ; la vie s’invite toujours plus ou moins rapidement.

Les personnages, les monstres colorés ont vigoureusement dansé sur le papier.

C’était reparti !

Rien ne peut arrêter la création.

La création est un tam tam libre et universel.

 

 

Zappe ! Encre, pastel, acrylique sur papier 65 x 50

Zappe ! Encre, pastel, acrylique sur papier 65 x 50